L'école pratique
des métiers du numérique

Actualités

Up To au journal de 20h sur TF1 !

Une équipe de tournage est venue nous filmer toute la journée du 17 novembre :

Le matin chez Kaliop pour le témoignage de l'entreprise et des Up To#1 embauchés (bravo Melvin, Brice et Thomas !) et l'après-midi chez Dell pour filmer la promo#2 en situation et interviewer des apprenant.e.s. La journée s'est terminée avec le Speed recruiting organisé par Oddiris, Pôle Emploi, FrenchSouth.Digital et Emploi-LR dans le cadre de la DigiWorld Week :

Un grand big up à Julie Perbal, Up To#2 qui a accepté d'être filmée en plein entretien de recrutement avec l'entreprise STUDI (et ça c'est pas facile !).

Merci à Audrey, la journaliste TF1 qui a été à l'écoute et a bien saisi l'esprit Up To et au cameraman pour leur professionnalisme et gentillesse. And now ... Enjoy !


Pour décrouvir le reportage, cliquez ici !


Conférence de presse du 28 novembre : La Promo#2 Up TO lancée officiellement !

Le 28 novembre, Up To a officiellement lancé la Promo#2 lors d’une conférence de presse chez Dell.


A la tribune étaient présents les principaux partenaires financiers, institutionnels et opérationnels de Up TO : Stéphane REBOUD, Directeur du site DELL Montpellier, Clare HART, présidente de FACE Hérault, Chantal MARION, vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, Pierre POUESSEL, Préfet de l’Hérault, Laurence CHARLES, Directrice territoriale Pôle Emploi, Jean-François KAPPES, Directeur régional Occitanie Simplon, Pierre DENISET, président de Kaliop et FrenchSouth.Digital, Pierre André BABINOT, vice-président de CGI.

Tous ont pu témoigner de la réussite de ce projet multi-partenarial, qui agit concrètement et positivement sur le développement territorial. Le succès de la Promo#1 en terme de sorties en emploi (plus de 75%) montre tout l’intérêt de ces formations aux métiers du numérique accessibles à tous sans condition de diplômes et gratuites, confortant ainsi l’initiative gouvernementale de la Grande Ecole du Numérique (dont Up To a reçu le label).

La force de l’école Up To

Les témoignages concrets des entreprises Dell, Kaliop et CGI, ainsi que des apprenant.es. Promo#1 et #2, ont démontré que ce qui fait la force de notre formation Up To, c’est notamment la communauté d’entreprises qui s’est créée autour de Up To (grâce notamment au partenariat avec FrenchSouth.Digital) et qui s’est concrètement investie (via des masterclasses, des parrainages, des stages, emploi, etc.), ainsi que l’accompagnement à 360 degrés réalisé par FACE Hérault auprès des apprenant.e.s afin de les professionnaliser rapidement.

Dans les starting blocks

La Promo#2, qui a démarré le 26 septembre, est dans les starting blocks et les entreprises partenaires également ! De nouveaux partenaires s’investissent aux côté de Up To, comme par exemple TABMO, CAPGEMINI, HELENIS, l’ISEM, l’EPF, la CCI et plein d’autres, pour faire grandir cette nouvelle promotion et Up To, et nous les remercions !


Pour lire l'article de presse, cliquez ici !


#Futurapolis : Up To en mode hackathon sur la voiture autonome !!!!

Retour sur un hackathon, des rencontres, beaucoup de remue-méninges, quelques prises de bec chaleureuses et peu de sommeil... pour inventer l'avenir.

9 apprenant.es de la deuxième promo Up To (Mickael, Fanny, Marc, Nathan, Alex, Marlon, Gailor, Malik et Emeline) ont débarqué à Toulouse, jeudi 3 Novembre pour participer au Student Challenge Futurapolis. L'objectif : 48 heures pour créer et innover sur le thème "Les nouveaux usages de la voiture connectée et autonome". Etaient également présents l'ENSA (Ecole Nationale Supérieure d'Architecture), l'ESSEC (Ecole Nationale de Commerce) et l'Institut National Polytechnique de Toulouse. Au total, 35 étudiants répartis en 6 groupes de travail, sur des projets visant à résoudre les quelques problématiques que soulèvent encore ces véhicules (sécurité, communication, intégration dans le milieu urbain, expérience utilisateur, etc.).





18h : Début de la présentation du thème et des differentes problématiques, en présence de Gilles CAPY, Directeur Régional d’EDF et d'Olivier MEGEAN, PDG du Point, suivie par la constitution des équipes avec pour règle un membre de chaque école par équipe. Et pour clore cette présentation, nous avons eu droit à un super apéro-dînatoire.:-)

21h: Le gong sonne le début du challenge! C'est parti pour deux jours de reflexion. Brainstorming, les idées fusent sous forme de post-it, pour certains les cernes commencent déjà à apparaître, la fatigue du trajet se fait sentir. Fin de la première soirée à 4h du matin pour les plus téméraires.

Seconde journée, la plus intensive, dés l'aube tout le monde est sur le qui-vive. La plus grosse partie du travail se joue aujourd'hui. Aprés le petit-dej, il est temps de trier les post-it, structurer les propositions et faire naître un concept innovant.

Nous avons tout de même su trouver le temps de nous libérer l'esprit en allant visiter le LAB : essai du véhicule autonome Easy Mile, échange avec le robot Pepper, petite frayeur dans le roller-coaster du groupe Partouche et pour finir nous avons assisté à une course de drônes qui rassemblait les meilleurs pilotes de la discipline.

Samedi, dernier jour, il est temps de finaliser les idées et se préparer à pitcher devant un jury composé de: Gilles CAPY, Directeur Régional d’EDF.Dominique ROSSIN, adjoint au Directeur de l’enseignement et de la recherche de l’École polytechnique, en charge de la formation. Uli SEHER, professeur à l’ENSA Toulouse. Clément VARENNE, responsable formation et relations avec le secteur non-académique de l'École des Docteurs, de l’Université Fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées. Edouard FORZY, co-président de La Mêlée. Olivier MEGEAN, PDG du Point. Muriel TOUATY, Directrice générale de Technion France. Antoine JOUIN, PDG de Continental. Même pas peur !!!

Chaque équipe à tout donné. Le choix n'a apparamment pas été simple, puisque 3 équipes étaient ex-aequo. Au final, il a fallu faire un choix. Félicitations à l'équipe Linkar, dont faisait partie Mickaël apprenant Up to, qui a su se démarquer. YEAHHH!!! Dernier pitch pour Linkar devant quelques centaines de spectateurs. Samedi 17h47, retour sur le quai, épuisés mais prêts à renouveler l'expérience.

Un grand merci tout d'abord à Métropole Montpellier Méditerranée qui nous a permis de participer à ce hackathon, merci aux organisateurs, Le Point, Toulouse Métropole et La Mêlée (super organisation!!), et enfin à tous les partenaires et participants.

Fiers de faire partie d'Up To et encore plus à bloc après cette expérience!!!!!! Et encore bravo a Micka!!!


La promo#2 Up TO est lancée !

Gros succès pour cette deuxième promotion de formation Développeur/se Web, avec plus de 200 candidatures reçues !
La sélection a été rude…
Après une grosse journée de recrutement en mode projet et serious game, voici les 21 apprenant.es. qui composent cette nouvelle promotion. Encore un grand merci aux nombreux candidats et félicitations aux nouveaux Up To #2 !


Une promo plutôt jeune avec un âge moyen de 25 ans, composée de 15 garçons et… 6 filles (pas encore la parité mais on va y arriver !), ultra motivée et créative. Vous pourrez bientôt voir leurs CV en ligne.
Pour les accompagner, les apprenant.es. peuvent compter sur un très bon réseau: les alumni !!!!!! Up To#1 (merciiiiiiiiiiiiiiiiiiii) et les collaborateurs/rices d’entreprises partenaires, qui vont les aider à se professionnaliser et monter en compétences, via du !!!!!  parrainage (21 collaborateurs de Dell, 2 de CGI… Pour le moment !), des masterclasses, des projets pédagogiques, l’organisation d’événements, du networking… Ce lien permanent entreprises/apprenant.es. est essentiel et a été l’une des clés du succès de la promo#1. Si vous voulez vous aussi participer à cette belle aventure, contactez-nous !

FACE Hérault les accompagne tout au long de la formation, sur le volet insertion professionnelle, avec un accompagnement à 360 degrés permettant de lever les freins pouvant entraver le bon déroulement de la formation et de l’intégration en entreprise. Cet engagement aide à mettre en valeur les atouts et compétences des apprenants.
Un grand merci également à notre partenaire Montpellier Business School, qui accueille cette promotion dans ses locaux : un échange entre étudiants qui promet d’être riche et porteur de beaux projets futurs … !

C’est parti pour 9 mois, une nouvelle session pour apprendre à coder et à décoder le monde du numérique.
Votre futur web developer est certainement ici (cliquez sur le lien qui amène vers la photo)

Restez connectés !


Résultats de la Promo#1 Up To

La session#1 s’est terminée en août et les résultats sont déjà probants : à peine sortis de la formation, 6 apprenant.es. Up To ont signé un CDI, 2 CDD renouvelables, 2 contrats de professionnalisation, 3 ont créé leur activité d’auto entrepreneur en tant que développeur.se web, à Montpellier, mais aussi à Paris et Toulouse, et dans des entreprises très différentes, de la PME au grand groupe international.

Un grand BRAVO aux Up To#1 qui ont cassé la baraque ! Merci aux entreprises qui leur ont fait confiance et un spécial merci à l’école Open Source School (EPSI) pour les contrats de professionnalisation.

On peut donc voir qu’en sortant de Up To, on a le choix : travailler en entreprise (de toute taille et partout en France), ou continuer à se spécialiser, ou encore développer son projet de création d’entreprise ou de free-lance.

Si vous êtes toujours à la recherche de talents, cliquez ici (lien vers promo#1)

Une spéciale dédicace à Emeline, qui a mis au monde la jolie petite Mia en septembre ! 1er bébé Up To ! Toutes nos félicitations et vœux de bonheur à cette nouvelle famille.


#WAQ2016 : Chronique d'un Français au Québec

Incroyable !
Quelques semaines plus tôt, je gagnais le concours inter-formation SIMPLON. Celui qui m’a fait fouler le tarmac de l'aéroport de Montréal il y a quelques jours… Au programme : visite de la ville, puis destination Québec pour assister au WAQ (Web à Québec). Que rêver de mieux pour un passionné de web comme moi...

Nous sommes le 2 avril et je monte à bord de de l'A330 en compagnie de Laure, Juliette, Lucie et Guillaume tous issus de SIMPLON et de 280 personnes de la délégation française. Après un voyage paisible - excepté l'atterrissage qui en aurait fait pâlir plus d’un - nous nous dirigeons vers l’hôtel Le Gouverneur où nous avons été plus que bien reçus !

Une nuit un peu courte et un bon petit déjeuner plus tard, on y est ! Les visites commencent.

Première escale, l'espace ludique, seul espace de coworking dédié à la création de jeux vidéos. Suivie de la visite des locaux d'EIDOS, et un peu plus tard dans la semaine, ceux de UBISOFT. Comment vous expliquer … Pour un geek, c'est un peu comme rentrer dans le vestiaire du FC Barcelone quand on est un fan de foot … Vous voyez ?

Pour finir cette première journée, expérimentation des « 5@8 » à La Gare : un moment d’échanges et de rencontre entre les acteurs du numérique canadien, québécois et français. Puis, nous empruntons la voie terrestre cette fois-ci : Destination Québec.

Une fois encore, nous sommes reçus dans un des meilleurs hôtels de la ville : Le concorde. La chambre surplombe la capitale-nationale et nous donne une magnifique vue sur le fleuve Saint Laurent. Pas trop le temps de rêvasser, le réveil sonne tôt, c’est l'heure du départ pour les premières conférences. Plus diverses et intéressantes les unes que les autres : le design, la créativité, les bonnes pratiques du web, les « tips » pour le référencement, les réseaux sociaux ou encore les nouvelles technologies … !

Une fois n'est pas coutume, la délégation Simplonienne profite d’une matinée pour visiter la très belle ville de Québec à l'architecture fortement imprégnée de l'histoire française et anglo-saxonne. Un petit tour par les chutes de Montmorency, qui l'air de rien, sont quand même plus hautes que celles de Niagara. Et enfin une visite/repas à La Cabane à sucre sur l’île d'Orléans, entreprise familiale qui produit l’un des meilleurs sirops d'érable de la capitale.

Toutes ces journées bien chargées se clôturent par des 5@7 favorisant une fois encore les rencontres et prises de contacts sur fond de gastronomie québécoise. J’en retiens aussi un karaoké grandiose en fin de semaine.

Le dernier jour fût celui du partage. Les écoles Web Force 3, Simplon, Up To et la Web Academy s’étaient donné rendez-vous au collège Stanislas pour discuter et échanger avec les élèves sur notre passion commune, le web !

Le retour vers notre hexagone ne fût pas sans un pincement au cœur, mais on repart la tête bien pleine d'idées et de supers souvenirs.

Une grande dédicace à SIMPLON, L'OFQJ, aux conférenciers bénévoles et toutes les personnes ayant participé à l'organisation du WAQ et à tous pour nous avoir si bien reçus.

Une plus spéciale pour Astride LAYE et Pierre-Luc LACHANCE… merci pour tout !


Article rédigé par Nicolas d'Up To, le 21 avril 2016.


hackathon grand sud en partage à narbonne

Du 31 mars au 2 avril 2016, 10 membres de la première promotion Up To ainsi que des apprenants Simplon.Mars, Simplon.IN'ESS, Simplon.MidiPyrénées et enfin Cod'inCamp, ont participé au Hackathon Grand Sud en Partage initié par Simplon, organisé par IN'ESS Narbonne et porté par Visionari.

Pierre-Anthony témoigne :
« J'étais curieux de rencontrer les autres simploniens et si j'ai voulu participer à cet événement, c'était pour mettre à profit mes compétences au service d'un projet qui me tiendrait à cœur. C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que je suis monté dans le train pour démarrer cette aventure. »

16 porteurs de projets ont présenté leurs idées dans le but de constituer des équipes de 3 développeurs venus des différentes écoles Simplon du Grand Sud citées ci-dessus. La priorité était donnée au mélange des genres (femmes, hommes, jeunes, moins jeunes, …). Des coachs techniques étaient présents tout au long des 48h.

Maximilien témoigne :
« On a eu l'occasion d'écouter les différentes idées des porteurs de projets, plusieurs d'entre elles m'ont interpellé de par leur fort engagement. J'ai plus précisément été sensible au projet de Sébastien Girault, Autour du Jardin, portant sur les jardins collaboratifs alliant à la fois les valeurs de la terre et une cohésion sociale inter-générationnelle, le tout saupoudré d'un zeste subtil mais néanmoins empreint de pédagogie et de convivialité. »

Les projets portaient sur 7 grandes thématiques : l'énergie, la mobilité partagée, l'alimentation, le partage entre particuliers, l'économie circulaire, le financement et le tourisme responsable.

Une fois les équipes constituées, le ton était donné : l'objectif de ce hackathon était de produire un prototype fonctionnel pour chacun des projets dans un temps imparti de 48h. Le tout, dans une ambiance studieuse et chaleureuse.

Brice témoigne :
« Le fait de lier le numérique à toutes ces thématiques, qui s'inscrivent dans mes principes, m'a beaucoup plu, car cela démontre que le numérique peut s'étendre aux sujets les plus importants actuellement. J'ai vécu ce hackathon comme un challenge, il m'a permis de sortir de ma zone de confort, de tester mes compétences, et je suis fier de ce que j'ai pu accomplir en seulement 48h. Ce qui me motive encore plus à persévérer et à apprendre. »

Arrive le moment de passer devant un jury composé de : Frédéric Bardeau (Co-Fondateur de Simplon.co), Tristan Lamy (Vice Président du Grand Narbonne), Hélène Giral (Conseillère Régionale), Mickael Ollier (Directeur de la Communication SNCF en Languedoc-Roussillon), Pierre Sanegre (Délégué Territorial ERDF Aude et Pyrénées-Orientale), Monique Vidal (Représentante de l’État), Fatima Bellaredj (Présidente du réseau Synersud) et Marion Bassede (Chef de service à la CCI Narbonne).

Après délibération et quelques difficultés à départager les 15 projets, le jury a décerné 5 prix (au lieu de 4 prévu initialement):
- Tutut rafle le prix du jury,
- Bikeens se voit attribuer le prix coup de coeur,
- Courts Circuits remporte le prix de l'idée,
- Autour du Jardin gagne le prix de la créativité,
- et BeatsCoin est récompensé par le prix du développement.

Thomas témoigne :
« Après avoir vu les différentes présentations avant notre passage, c'était un plaisir de défendre le projet auquel j'ai participé, en choisissant un angle différent et informel avec une touche d'humour qui me ressemble plus. Et ça a été une grande fierté d'obtenir un prix compte tenu du fait que nous sommes encore au début de la formation ! »

Parmis les lauréats, nous soulignons l'investissement et la présence de 4 membres de l'école Up To : Pierre-Anthony et Melvin (Bikeens), Maximilien (Autour du Jardin) et Thomas (BeatsCoin). Sans oublier la grande implication des 6 autres membres de l'école (Gaelle, Brice, Damien, Yannick, Emmanuel et Nicolas) qui ont su, eux aussi, faire ressortir leurs talents au profit de leurs projets respectifs.

Gaelle témoigne :
« J'étais super fière de voir que des personnes de ma promo étaient récompensées par un prix. Je ne voulais pas quitter cette ambiance professionnellement festive. Je ressors grandie de ce hackathon qui m'a permis d'ouvrir encore plus mon champ d'aptitudes. En avant pour la suite ! »

Après retour d'expériences de nos 10 apprenants, il en ressort que cet événement a été extrêmement formateur pour eux et c'est avec beaucoup d'enthousiasme, de motivation et de plaisir qu'ils y ont participé. Comme diraient certains :
« A quand le prochain hackathon ?! ».

« Pour ma part, j'ai adoré participer à cet événement. J'ai pu mettre en avant et tester mes compétences récemment acquises et également en apprendre de nouvelles grâce aux autres participants et aux différents coachs présents, dans un esprit d'échange et de camaraderie. De supers projets, de supers équipes et une superbe ambiance pendant ces 48h. C'était juste énorme ! »

Article rédigé par Melvin d'Up To, le 7 avril 2016.


une soirée exceptionnelle pour un partenariat essentiel !

Le partenariat entre Up To et FrenchSouth.Digital a été officialisé lors de la Spring Networking Party de FrenchSouth.Digital le 22 mars 2016 !

De ce partenariat est née une Charte des valeurs parrain/Marraine, qui a été présentée hier aux entreprises.

Cette charte vise à engager l’entreprise et l’apprenant.e dans une relation d’échanges, d’accompagnement vers l’emploi.

Pourquoi devenir parrain/marraine d’un étudiant Up To ?

Pour partager des valeurs, un métier, une passion, un savoir-faire et agir en faveur de de l’emploi pour tous sur le territoire.

Pour l’apprenant.e, c’est profiter de l’expertise de professionnels afin qu’il/elle puisse se faire une image réaliste des métiers du numérique et de s’imprégner des énergies de l’écosystème des réseaux du numérique local (French Tech, FrenchSouth.Digital)

Vous aussi engagez-vous et devenez parrain/marraine de la promotion !


#inwomenwetrust

A l’occasion de la Journée de la Femme du 8 mars, et durant toute cette semaine du 7 au 11 mars, FACE Hérault participe avec Simplon à la diffusion nationale du film « Code : debugging the gender gap », dans les collèges et lycées. Ce film américain, vise à dénoncer la sous représentativité des femmes dans les métiers du numérique, notamment de la programmation et du code. Or, ces métiers sont ceux qui recrutent et qui sont en plein essor. Selon Barack Obama, tous les enfants devraient apprendre à coder comme ils apprennent à lire et à écrire, c’est dire l’énorme enjeu du numérique dans nos vies présentes et à venir. Et rétablir l’égalité hommes-femmes dans la programmation et le code, c’est permettre à tous d’accéder à ces métiers.

Le film sera diffusé durant la semaine dans plusieurs établissements du territoire (collège Fontcarrade, Les Escholliers de la Mosson, Las Cazes à Montpellier, au Lycée Mermoz et au collège Lucie Aubrac à Béziers, etc.) et sera suivi d’échanges et de débats entre les professeurs et les élèves.

2 apprenantes de la promo #1 de UP TO seront présentes pour participer à ces échanges et répondre aux questions des collégiens et collégiennes sur le métier de développeuse web !


Quels sont vos besoins en compétences ?!

Besoins en compétences

Dans la lignée du projet d’UP TO, un observatoire des métiers du numérique se crée, pas à pas… L’une des plus-values de cette école est de répondre aux besoins en recrutement des entreprises de notre territoire et d'ajuster ainsi l'offre en module de formation.

French South DigitalFrenchSouth.digital s’associe activement à cette initiative et lance un questionnaire en ligne à destination des entreprises : campagne de recensement des besoins.


Promo #1 UP TO Montpellier

Promotion 2016 UP TO

Plus de 250 candidatures pour la toute première promotion de l’école du numérique de Montpellier UP TO début décembre 2015, et 19 élus.es.

Sans condition de diplôme et gratuite, la formation intensive de 7 mois de développeur-se web est accessible à tous et toutes. Seules la motivation et l’appétence pour le code, la programmation et les métiers du numérique comptent.

  • Première étape : l’inscription, lors de laquelle il a fallu remplir un questionnaire sur ses motivations et expériences en codage (répondre à des questions du type : « Si vous étiez un super-héros, qui seriez-vous ? », « Quelle est votre dernière expérience de hacker ? »)
  • Deuxième étape : les candidats.es ont ensuite passé des « badges » de codes pour évaluer leur niveau. Nous vous rassurons, ces badges sont accessibles à tous, même ceux qui n’ont jamais entendu parler de codage !
  • Troisième étape : Les candidats pré sélectionnés ont ensuite passé des entretiens d’une demi-journée, sous la forme de serious games, qui mettent tout de suite dans l’ambiance de la formation future : l’agilité, l’esprit d’équipe et l’apprentissage de l’autonomie… Ou comment passer des entretiens funs…

Depuis leur rentrée le 14 décembre dernier, les apprenants.es de la promo #1 sont effectivement en mode intensif, mais heureux ! Leur progression en codage et programmation a été récompensée lors d’un challenge inter-promo des formations Simplon (notre partenaire formation) au niveau national : un apprenant d’UP TO Montpellier a gagné sa place pour le grand Salon du Numérique qui se tiendra à Québec le 9 avril prochain ! Nous sommes fiers d’être représenté de l’autre côté de l’Atlantique.

Vous pouvez suivre l’actualité de la promo sur nos réseaux sociaux :


INAUGURATION DE UP TO, l’école pratique des métiers du numérique de Montpellier

Inauguration UP TO

Le 4 février a eu lieu l’inauguration d’UP TO, l’école pratique des métiers du numérique de Montpellier, dans les locaux de DELL et en présence de M. Philippe Saurel (Maire de Montpellier et Président de la Métrople), de M. Stéphane Reboud (Directeur - DELL Montpellier), Mme Laurence Charles (Directrice territoriale - Pôle Emploi), M. Pierre Pouëssel (Préfet de l’Hérault), M. Nicolas Le Roux (Directeur des réseaux de Simplon), Mme Clare Hart (Présidente de FACE Hérault) et de toute la 1ère promo !

Durant cet événement, largement couvert par la presse, Stéphane Reboud a pu revenir sur la nécessité de mettre en adéquation les besoins en main d’œuvre et les formations proposées sur notre territoire. La situation économique dans la région met en évidence d’une part, l’existence d’un grand nombre de postes vacants de développeurs web, et de l’autre, un taux de chômage record. Donc mettre en place une formation de développeur-se web intensive était urgente.

La rendre gratuite et accessible à tous était une condition sine qua non. C’est chose faite depuis le 14 décembre 2015, grâce au partenariat efficace de FACE Hérault, DELL, Simplon et Pôle Emploi, et le soutien de la Métropole, de la DIRECCTE et du FSE.

Cette matinée riche en émotion a également été jalonnée de témoignages des apprenants.es de notre première promo. Composée de 19 personnes, dont 5 femmes, âgé(es) de 22 à 55 ans, avec des profils très différents, venus de l’informatique ou d’autres domaines, elle illustre bien la volonté et la vocation d’UP TO : donner sa chance à chacun et chacune de se former sur un métier en plein essor et que les entreprises présentes sur le territoire recrutent. Une prochaine et nouvelle session est prévue pour septembre 2016, et d’autres à venir en 2017… Stay tuned !